[La Tribune] OliKrom fabrique des peintures non toxiques qui éclairent les villes la nuit – LuminoKrom
Une technologie
OliKrom
Logo OliKrom
Demande de devis demande de devis

[La Tribune] OliKrom fabrique des peintures non toxiques qui éclairent les villes la nuit

12 mars 2023

Innovation de rupture, LuminoKrom, la peinture mise au point par OliKrom, à Bordeaux Métropole, affiche une impressionnante somme d’atouts. Facile à recharger en lumière et peu coûteuse, cette peinture déjà utilisée par l’industrie aéronautique et spatiale devrait se développer sur les routes et les pistes cyclables.

(Cet article est issu de T La Revue n°13 – “Energies, la France qui innove” actuellement en kiosque).

 

Certification-RN2_credit-OliKrom

 

Une peinture qui se recharge aussi grâce aux phares

 

« J’avais déjà des matériaux lumineux avec de très belles propriétés mais en 2016 personne ne s’y intéressait. C’est la commande d’Eiffage Route, à la recherche d’une nouvelle solution lumineuse pour la sécurité routière, qui soit résistante aux intempéries et à l’usure, qui a permis à OliKrom de démarrer. Cette peinture lumineuse n’a aucun équivalent. Bien sûr, on trouve sur Internet des matériaux qui changent de couleur mais c’est vraiment pour les geeks », tranche le chimiste.

 

Avant de préciser que son innovation révolutionnaire baptisée en 2019 du nom de LuminoKrom®, commercialisée à partir de 2020, « est la seule peinture routière photoluminescente du marché capable de s’illuminer la nuit pendant dix heures » (certification classe G/norme Iso 17398 garantissant 10 heures de visibilité). « LuminoKrom® se recharge quelle que soit la météo, même dans les forêts » entame Jean-François Létard avant d’aller plus loin et d’expliquer que cette peinture puise son énergie dans la totalité du spectre lumineux, y compris les ultraviolets.

 

« Même les phares des voitures, même la lumière de la lune, même celle des smartphones permettent de participer à la recharge lumineuse de LuminoKrom® » martèle le patron
d’OliKrom. Les composants de la peinture lumineuse développée par l’entreprise sont d’origine naturelle et non toxiques fait valoir le dirigeant. Sur les routes, malgré l’abrasion des pneus, la peinture tient pendant près de trois ans, dévoile le patron d’OliKrom, un temps réduit à six mois sur les ronds-points, mais rallongé à cinq ans en centre-ville, comme à Pessac. L’évolution vers une plus grande sobriété énergétique, avec la coupure de l’éclairage public de nuit, ouvre potentiellement la voie à LuminoKrom ® .

Accéder à l'article

LUMINOKROM® dans la presse