Une technologie
OliKrom
Logo OliKrom
Demande de devis demande de devis Nous contacter
fr

Le marquage routier luminescent en réponse aux enjeux de sobriété énergétique 19 octobre 2022

Emmanuel Macron appelle à la sobriété énergétique pour tous

sobrieteDans un contexte marqué par l’accélération du changement climatique et le conflit ukrainien, la transition énergétique de la France est plus que jamais la priorité. La France doit impérativement sortir de sa dépendance aux énergies fossiles et réduire sa consommation d’énergie.
Alors qu’un hiver sans gaz russe se profile, Emmanuel Macron a exhorté les citoyens à “être au rendez-vous de la sobriété” afin d’éviter les rationnements de gaz et d’électricité pendant les mois à venir.

 

L’Etat et les collectivités doivent montrer l’exemple

La sobriété, c’est une affaire de collectif. L’État doit montrer l’exemple, et avec lui, collectivités, entreprises et citoyens doivent agir ensemble, chacun à la mesure de ses capacités. C’est la mobilisation générale qui donnera des résultats.” Élisabeth Borne, Première ministre

L’enjeu est clair pour tous : éviter le black-out électrique, la coupure générale du courant.

 

Qu’en est-il de l’éclairage public ?

De nombreuses collectivités sont en train d’opter pour une extinction partielle. Le résultat peut vite devenir intéressant pour libérer de l’électricité pour le chauffage de nos concitoyens, pour nos usines.

Considérons par exemple, une réduction de 1000 heures sur la période hivernale de l’éclairage public. Pour une lampe halogène de 250 watts c’est 250 kWh d’économisé (250 W x 1000 h = 250000 Wh).

Pour 1 km de voirie, avec 47 mâts lumineux, c’est quelque 11 750 kWh de sauver, soit 2300 Euros (2 octobre 2022, le prix du kWh payé sur le marché français est de 0,1963€).

A l’échelle d’une ville, d’une métropole, d’une capitale comme Paris, la libération d’électricité pour permettre à chacun de se chauffer cet hiver, surtout en période froide, est colossale ! En réalité, l’un des principaux freins est la peur de plonger la ville dans le noir.

 

Est-on réellement contraint de laisser tous les usagers totalement dans le noir ?

Et s’il existait une solution pour sécuriser les déplacements des piétons et cyclistes en absence d’éclairage ?

 

Le marquage LuminoKrom® peut prendre le relais

Depuis 2018, le marquage routier photoluminescent LuminoKrom® se déploie sur pistes cyclables et voies vertes pour sécuriser les lieux aux yeux des usagers en l’absence d’éclairage public. Cette peinture présente la particularité de capter la lumière la journée et de s’illuminer la nuit sans aucun apport d’électricité.

LuminoKrom-jour-nuit

C’est un phénomène naturel qui se répète indéfiniment, qui fonctionne par tous les temps, même en plein hiver avec un ciel couvert ou en pleine forêt.

Ce marquage luminescent est idéal pour prendre le relais pour marquer les zones dangereuses sur les trottoirs, les passages piétons, pendant les phases d’extinction de l’éclairage public. La durée de la luminosité émise est de 10 heures (valeur de Classe G norme ISO 17398 certifiée par un laboratoire indépendant et validée aujourd’hui par les plus de 100 chantiers réalisés sur l’année 2022).

Son application est simple, en quelques heures le déploiement sur plusieurs kilomètres peut être réalisé. N’hésitez pas à vous rapprocher des applicateurs Eiffage-AER, Signature, Aximum, Groupe Hélios, Signaux Girod… Ils connaissent la peinture photoluminescente LuminoKrom® et seront à même de réaliser une application rapide du produit.

 

LUMINOKROM® dans la presse